VTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM Slideshow

Toute l'actualité

Interprofessionnel riz : Les acteurs veulent un comité de dimension nationale.

Interprofessionnel riz : Les acteurs veulent un comité de dimension nationaleLa problématique de l’amélioration de la gouvernance de la filière riz a été au cœur d’un atelier organisé, hier, par Veco West Africa en collaboration avec différents partenaires. L’objectif est de réfléchir sur l’extension du Ciriz à l’échelle nationale.

Un Comité interprofessionnel riz (Ciriz) plus représentatif des différents acteurs et des différentes zones de production capable de faire face aux enjeux actuels de la filière riz. C’est le souhait émis par les acteurs rizicoles qui ont pris part, hier, à l’atelier de deux jours portant sur le thème : « Consolidation de la représentativité de l’interprofession riz » organisé par Veco West Africa en partenariat avec la Fédération des producteurs du bassin de l’Anambé (Feproba) et l’Ujak.

lire la suite


Oignon : Les professionnels se penchent sur l’amélioration de la filière -

Oignon : Les professionnels se penchent sur l’amélioration de la filièreLe ministère du Commerce et l’Agence de régulation des marchés travaillent à la consolidation de la filière oignon afin de la rendre plus rémunératrice pour les producteurs et attractive pour les consommateurs. Les acteurs se sont réunis, hier, en discutant des voies et moyens pour améliorer la qualité de l’oignon et trouver les mécanismes permettant d’assurer l’écoulement de la production avant même la récolte. Le professeur Youga Niang, chercheur à l’Institut sénégalais de recherche agricole (Isra) insiste sur le respect des itinéraires techniques.

Lire la suite

Ouvrages hydroagricoles : Près de 8 milliards de FCfa investis dans la vallée du Diobass -

Ouvrages hydroagricoles : Près de 8 milliards de FCfa investis dans la vallée du DiobassVisitant, hier, des périmètres maraîchers dans la vallée du Djobass, dans la commune de Notto (département de Thiès), l’ambassadeur du Royaume de Belgique, Colyn Philippe s’est réjoui des impacts positifs des ouvrages hydro-agricoles (digues de retenue et semis filtrantes) réalisés par le projet des bassins de rétention et de valorisation des forages (Barvafor). Le projet est cofinancé par l’État du Sénégal et le Royaume de Belgique et a consacré près de 8 milliards de FCfa d’investissements pour renforcer la production agro-sylvo pastorale par l’accès durable à l’eau dans les zones rurales de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès.

Lire la suite

Dossiers et Découvertes