actualité

La raréfaction des ressources halieutiques est plus liée à un phénomène anthropique qu’aux effets du changement climatique. C’est le constat fait par le directeur du Centre de recherches océaniques de Dakar-Thiaroye (Crodt) qui animait, mardi, une conférence de presse, à la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (Fiara).La raréfaction des ressources halieutiques est plus liée à un phénomène anthropique qu’aux effets du changement climatique. C’est le constat fait par le directeur du Centre de recherches océaniques de Dakar-Thiaroye (Crodt) qui animait, mardi, une conférence de presse, à la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (Fiara).

Lire la suite